Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

She Owl - Drifters EP

 

she owl.jpg

Label : Rockers Die Younger

Sortie : 06/10/17

Format : CD / 10"/ MP3

Disponible : En dessous

En écoute

 

Les hasards du calendrier font que deux de mes groupes préférés de ces dernières années ont sorti un EP à quelques semaines d'intervalle. Il m'est d'autant plus difficile de parler de l'un sans parler de l'autre que les deux sont pour moi intimement liés : c'est Karen d'Heligoland qui m'a fait découvrir She-Owl que j'ai vu pour la première fois dans un concert commun.

 

Et que les points communs sont nombreux : même désir de faire une musique à la fois ambitieuse et accessible, organique et cérébrale ; même capacité à naviguer entre les genres en s'affranchissant les codes, à se renouveler sans cesse tout en restant immédiatement reconnaissable ; même présence fondamentale d'une voix qui vous fascine et vous habite. Et pourtant les résultats obtenus sont aussi beaux que différents.

 

La dream-folk de She Owl prend disque après disque un côté de plus en plus mystique, tribal et mystérieux. La place de la rythmique y parait de plus en plus prégnante, avec une variété étonnante dans les percussions. Quand au sublime chant de Jolanda, il semble naviguer de plus en plus entre puissance lyrique et mélopée shamanique. Rajoutons quelques belles nappes de guitares, et le compte est bon : le duo atteint encore une fois l'excellence.

 

En quatre (trop courts) titres, She Owl nous fait visiter des paysages hallucinés d'une rare beauté à nulle autre pareil. On a hâte de les découvrir sur scène début 2018...

 

lyle

 

jauge9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire