Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Constant Smiles - Paragons

 

constant.jpg

Label : Sacred Bones

Sortie : 12/11/21

Format : CD / LP

Disponible : Partout

En écoute

 

Un grand merci à Sacred Bones Records d'avoir sorti le nouvel album de Constant Smiles (qui ne semblerait pourtant pas au premier abord être dans la lignée des sorties habituelles du label) et de faire sortir de l'anonymat Ben Jones et son collectif de musiciens, auteurs d'une grosse dizaine d'albums essentiellement autoproduits (et sur lesquels il va désormais falloir se pencher) dont je n'avais  absolument pas entendu parler.

 

Paragons était le grand disque d'indie-pop nécessaire à cette fin d'automne crépusculaire. A la fois doux, glacé et réconfortant ; classique mais moderne ; mélancolique mais étrangement joyeux, saupoudrant ses petits bonbons acidulés, ici de discrètes notes dreamy ou psyché, là d'un peu de violon nostalgique. Le tout porté par un chant fluide et chaleureux, sans chichi mais tout à fait délicieux.

 

Tout au long d'une dizaine de chansons aussi variées que bénéficiant de mélodies et d'orchestration impeccables, on pense à des groupes comme The Clean, The House of Love, Yo La Tengo ou The Clientele, pas tant formellement que pour les sensations et les émotions procurées. Et on a la certitude d'avoir trouvé un grand disque qui va nous accompagner très très longtemps.

 

lyle

 

jauge9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

Écrire un commentaire