Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Purple Heart Parade - Desolation Angel

 

PHP.jpg

Label : Club AC30

Sortie : 10/01/20

Format : 12'' / MP3

Disponible : Import

En écoute

 

Soyons franc, avec le confinement, je m'étais dit : "je vais enfin pouvoir écrire tout le temps sur dlmds".  140 élèves en classe numérique, 2 ados à la maison et quelques semaines plus tard, vous avez pu constater que ce n'était pas si évident, surtout quand comme moi on a besoin de temps pour s'imprégner et tenter de parler d'un disque...

 

Pourtant j'ai rarement eu autant de temps pour écouter de la musique. Mais bizarrement je n'ai pas réussi à m'attarder sur les albums de 2020, alors qu'il y a pourtant eu d'excellentes choses. J'ai pioché des oldies dans mes très (trop?) fournies bibliothèques, j'ai ré-écouté au moins deux fois tous mes albums de 2019 (plus de 150 donc...), ré-évaluant certains... et d'autres pas (le Dandy Warhols était vraiment affreux... presque autant que le Bon Iver). Comme si je n'arrivais vraiment pas à rentrer dans cette nouvelle année, désormais définitivement bien compliquée...

 

Alors pour me forcer à accepter de m'y consacrer enfin, j'ai décidé d'essayer de parler du nouvel EP de Purple Heart Parade. D'abord (mais il est très bon, rassurez-vous, et c'est sans doute ce que j'ai le plus écouté de 2020) parce qu'il sort sur le seul label dont je sais que je me procurerai toutes ses sorties (certes peu nombreuses) en 2020, comme auparavant en 2019 (j'aurais du parler de l'excellent album de Taffy), en 2018, en 2017... Cela peu paraître surprenant, mais s'il y a 15/20 ans il y a plein de labels que je pouvais suivre les yeux fermés, actuellement il n'y a que Club AC30...

 

Le petit label londonien est certes spécialisé dans un genre que j'apprécie beaucoup (shoegaze et assimilé) mais il est surtout pour moi synonyme de goût impeccable dans un sous-genre devenu pléthorique. Et Purple Heart Parade n'est pas forcément dans ma veine préférée du genre (c'est quand même très psyché...). Pourtant j'adhère sans aucune réserve aux cinq titres de ce Desolation Angel...

 

Les morceaux coulent les uns après les autres avec une évidence incroyable, avec des sonorités qui vous subjuguent et des mélodies qui vous emportent. Les variations d'ambiance et de rythme se font avec un grand naturel. Et chaque titre semble à la fois parfaitement intégré dans un tout et parfaitement cohérent individuellement (mention spéciale au long et planant 'Red Rose County' avec sa superbe montée progressive et sa redescente qui conclut 6 minutes de plaisir tout en préparant le non moins efficace 'Starwheel')... Et pourtant je suis très loin d'être fan du chant...

 

Bref Desolation Angel est un superbe EP psyché / shoegaze qui prouve encore une fois à quel point ce genre à encore tellement à dire en 2020...

 

lyle

 

jauge8.jpg

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire