Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Debrider - Gift Horse

 

debrider.jpg

Label : /

Sortie : 12/01/19

Format : CD / MP3

Disponible : Partout

En écoute

 

Que voilà un disque joliment paradoxal. Avec sa couverture pastel et bucolique, la voix très pure Lia Pisa-Relli ainsi que sa musique portant toutes les caractéristiques de la dream-pop, on s'attend à une petite douceur sans conséquence. Et on se prend de plein fouet la dureté des paroles et la complexité mouvementée des mélodies. Avec ses six titres (mais pas loin de 30 mn...), on se dit que Gift Horse n'est guère plus qu'un EP. On ressort de son écoute aussi éprouvé que s'il en faisait le double ou le triple. Eprouvé mais heureux...

 

Gift Horse est-il seulement un album de dream-pop ? S'il en a une partie des sonorités, il lui manque ce que l'on retrouve immanquablement chez tous les émules de Mazzy Star : le côté vaporeux. Ethéré. Alangui. Rien de tout cela ici, le chant comme la musique étant toujours fermes et décidés, secs et rythmés, presque un peu groovy par moment. Attention, cela ne veut pas dire que Debrider fait dans le rock bien couillu, juste que le trio américain a compris que calme et soyeux ne veut pas dire chiant et cotonneux... Que le rêve souvent se transforme en cauchemar...

 

Gift Horse est par contre définitivement pop. Chacune des cinq chansons originales (la reprise du 'Billie Holliday' de Warpaint étant de fort bonne facture mais ne gommant pas les défauts de l'original) est accrocheuse et mémorable, parfaitement structurée pour mettre en valeur aussi bien le chant que le texte ou l'instrumentation. Mais il va piocher aussi bien dans le répertoire dream-pop, shoegaze que post-rock ou indie-rock l'habillage qui va lui permettre d'être le plus efficace pour faire passer sa mélancolie douce-amère... En cela Debrider n'est pas si loin de groupes comme Basement Revolver ou Alvvays.

 

Voilà en tout cas un très bel album que vous pouvez en plus télécharger en "name your price" sur Bandcamp alors il n'y a vraiment aucune raison d'hésiter...

 

 

 

lyle

 

jauge8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire