Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

16pac - Evening Songs

 

16pac.jpg

Label : /

Sortie : 11/04/18

Format : CD / MP3

Disponible : Ici

En écoute

 

De façon un peu surprenante, cinq de mes six albums de 2018 auront été des premiers ou des deuxièmes albums... Plus surprenant encore, le seul disque d'un groupe "confirmé" se trouve être celui d'un groupe français, ce qui n'a pas du arriver très souvent dans mes tops annuels. Mais les habitués de dlmds ainsi que du blog qui l'a précédé ne seront pas trop surpris puisqu'il s'agit de 16pac que je soutiens depuis maintenant près d'une dizaine d'années...

 

Si le trio n'a jamais cessé, disque après disque, de se réinventer, naviguant entre folk, trip-hop et indie-rock, il tente avec ce Evening Songs sous-titré an acoustic journey une nouvelle expérience bien risquée : le dépouillement acoustique. Et après moins d'une minute de l'introductif 'Killer Waves' on est déjà convaincu que cette expérience sera concluante. Jamais un morceau n'aura été aussi immédiatement familier. Jamais la superbe voix d'Emma Laporte ne nous aura saisi à ce point. Comme si, dépouillé de tous ses oripeaux sonores, le groupe ne nous avait laissé que la substantifique moelle de ses compositions et l'écrin parfait pour un chant qui nous a toujours filé des frissons.

 

Titre après titre, 16pac va réussir à nous proposer 10 petits univers aussi courts (un seul morceau dépasse les 3:40) que variés par leur tonalité et leur ambiance aussi bien musicale (ici le piano domine, là la guitare ou le ukulele) que sentimentale (un morceau mélancolique peut succéder à un autre bien plus rythmé et optimiste) et on arrive toujours à la fin avec la sensation que le voyage a été bien trop court mais aussi que le chant d'Emma n'a jamais fait preuve d'une si grande ampleur ni d'une telle puissance d'évocation. Et si après plusieurs dizaines d'écoutes, il est impossible de mettre une chanson plus en avant qu'une autre, on ne peut que se demander où va désormais aller un groupe qui semble avoir atteint sa maturité.

 

lyle

 

jauge9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire