Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

[Artificial Lavender] - [Artificial Lavender]

 

AL.jpgLabel : /

Sortie : 15/06/18

Format : MP3

Disponible : En dessous

En écoute

 

Soyons honnête, la plupart des "disques" trouvés en se baladant sur Bandcamp et dont je parle en news ne sont guère écoutés plus d'une fois, en général par manque de temps. Certains arrivent à se frayer une petite place sur la platine pendant une semaine ou deux. Et une petite poignée passe l'épreuve du temps et y revient régulièrement pendant des mois. Difficile alors de ne pas essayer de convaincre les lecteurs les plus curieux d'aller aussi y jeter une oreille.

 

Si dans sa bio, [Artificial Lavender] affirme faire de la musique dream-pop / shoegaze dans la lignée de Ride et Lush, que cette description ne soit surtout pas un repoussoir, car elle est éminemment réductrice et à mon sens mal choisie, surtout à un moment où la surabondance de groupes dreamy faisant tous plus ou moins la même chose finit par provoquer la nausée même quand on aime le genre. Il n'y a ici ni voix féminine éthérée et trafiquée, ni nuages de guitares cotonneuses, ni abus d'effets, et cela fait beaucoup de bien !

 

Les cinq titres de ce premier EP mêlent plutôt jolies mélodies pop dont on reprend vite en choeur certains passages, petit côté rugueux dans l'instrumentation entre indie-rock 90's et post-punk, douceur dans le chant, parfois un peu folk, d'autres fois plus pêchu et piquant, et harmonies vocales entre les quatre jeunes femmes. Et oui, un petit côté dreamy / shoegazey. Mais l'ensemble se démarque très agréablement de ce que l'on peut entendre en ce moment.

 

Alors certes il y a quelques maladresses et imperfections, mais ce sont là les défauts de la jeunesse, très largement compensés par la fraîcheur, le plaisir et la sincérité qui ressortent de chaque note. Alors allez découvrir ce [Artificial Lavender], il suffit de cliquer à côté...

 

lyle

 

jauge8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Commentaires

"la plupart des "disques" trouvés en se baladant sur Bandcamp et dont je parle en news ne sont guère écoutés plus d'une fois"

Je te rassure, on avait remarqué, mais c'est sympa de nous dire de ne plus aller lire cette rubrique ;-)

(non, je n'ai rien à dire sur un groupe dont le nom est entre crochets)

Écrit par : Thomas | 02/09/2018

Répondre à ce commentaire

Oh mais c'est uniquement par manque de temps... IL y a des disques que j'achète et que je n'écoute guère plus de 3/4 fois...

C'est quoi ce problème avec les crochets ?

Écrit par : lyle | 02/09/2018

Écrire un commentaire