Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Heligoland - Coriallo

 

heligoland.jpg

Label : Commission45

Sortie : 04/12/17

Format : CD / MP3

Disponible : En dessous

En écoute

 

Lorsque j'ai ouvert ma boîte aux lettres il y a quelques jours et repéré au fond une lettre bien épaisse, je n'ai pu réprimer un large sourire. Je reçois trop peu de courrier pour ne pas avoir su immédiatement de quoi il s'agissait, soit le nouvel EP d'Heligoland, sans doute un de mes groupes préférés de ces 10 dernières années (il suffit d'aller jeter un coup d'oeil à l'index...) après une longue absence de quatre ans qui m'avait fait craindre le pire. C'était donc Noël avant l'heure...

 

Ce large sourire me reprend désormais à chaque fois -et c'est souvent- que je remets la petite galette dans le lecteur, et il a tendance à devenir un peu plus béât à chaque fois. Est-ce la durée de l'absence, la précocité de l'hiver déjà bien installé depuis un mois ou un fait irréfutable, mais je n'ai jamais ressenti les nappes de guitares ou la voix de Karen Voght avec autant de chaleur.

 

Confortablement installé sous une couette ou un plaid, je profite le plus possible de la douce musique du groupe australien installé à Paris, avec ce mélange de slowcore, de shoegaze, de post-rock et de dream-pop à la fois toujours différent mais immédiatement reconnaissable. Et parmi son impeccable discographie, Coriallo est sans doute le disque le plus lent, minimaliste, enveloppant et réconfortant. Impossible de ne pas se sentir bien en dégustant chaque note et chaque ligne de chant.

 

Chant qui est bien entendu somptueux. Karen semble maîtriser toujours un peu plus sa voix et semble capable de filer des frissons à n'importe quel moment. Bref voilà un retour aussi inattendu que réussi et un parfait cadeau de Noël à se faire...

 

lyle

 

jauge9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire