Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Chris T-T - 9 Green Songs

 

chris.jpg

Label : X-Tra Mile

Sortie : 02/06/16

Format : CD

Disponible : Partout

En écoute

 

Il y a les artistes qui partagent l'opinion... et puis il y a Chris T-T. Entre son chant assez particulier, ses mélodies parfois étrangement bancales et son humour hésitant sans cesse entre dérision, cynisme et sarcasme, omniprésent dans ses textes, le singer / songwriter de Brighton provoquera vite le rejet ou l'adulation. Et comme son nouvel album 9 Green Songs est en grande partie un pamphlet politique, il risque fort de ne pas se faire de nouveaux fans... et sûrement pas de nouveaux amis...

 

Car si Chris T-T se moque depuis longtemps de tout (voire son hilarante chanson de noël '100 000 turkeys' soit la révolte des dindes) et de tout le monde ('Eminem is gay' fut assez savoureux en son temps), en particulier de lui-même, il va ici faire grincer pas mal de dents, tant chacun va en prendre pour son grade. Politiques, hipsters, beaufs tout le monde prend même les Sleaford Mods. Pendant 10 titres, il hésite sans arrêt entre causticité et désabusement ("I Would tell you all about my generation's great minds, But my generation ain't got none, we left thinking behind" introduit le très long texte de 'Cutting A Longbow') pour dénoncer les travers de notre société. Et quand il abandonne l'humour, il est capable de toucher politiquement avec une justesse incroyable comme sur le superbe 'The Border Crossing' de conclusion ou plus personnellement ('This Is What Drowning Is Like')

 

Musicalement, 9 Green Songs est également très varié, depuis des chansons folk catchy et musclées ('Worstgovernmentever' ou 'A Garden On The Motorway') à l'instrumentation assez riche, jusqu'à du spoken word en passant par des ritournelles entêtantes ('Love Me, I'm A Liberal') ou des petites douceurs ('A Hard Rain') qui ne le restent pas très longtemps. Sur cet album, je le préfère dépouillé, car cela renforce encore la puissance des textes. Ainsi le silence musical au début de 'Cutting A Longbow' crée un sentiment de malaise qui se renforce quand une rythmique tribale vient agresser encore davantage l'auditeur. Et quand il ne s'accompagne que d'un piano clairsemé, il vise direct au coeur.

 

Alors 9 Green Songs est-il le meilleur album de Chris T-T ? Avec ses 10 titres tous mémorables (à part un 'Admit Nothing' qui semble surgir de nulle part), ses textes qui appuient là ou ça fait mal, qu'ils soient sur un ton sérieux ou humoristique, son chant qui n'a jamais sonné aussi juste et son sublime 'The Border Crossing', c'est possible. Mais le fait même de ne pas en être certain, montre bien la qualité de la discographie du bonhomme.

 

lyle

 

jauge9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Commentaires

Je ne connaissais que son Eminem is gay et ne savais donc pas trop à quoi m'attendre.
La surprise fut donc assez... divine.
Wam bam, thank U Lyle :-)

Écrit par : Thierry | 23/12/2016

Répondre à ce commentaire

De rien ! C'est clair que Eminem is gay n'est pas forcément représentatif de son oeuvre...

Écrit par : lyle | 25/12/2016

Écrire un commentaire