Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 

Pan - These Are the Things I Love and I Want to Share Them With You

 

pan.jpg

Label : Post-Echo

Sortie : 07/03/12

Format : MP3

Disponible : Partout

 

Pan ! Le nom claque tout en éveillant un désir de fêtes païennes. Il est étonnamment court et percutant pour un groupe de post-rock, genre dans lequel on est habitué à devoir utiliser des acronymes bien plus longs que ça. Mais comme These Are the Things I Love and I Want to Share Them With You(merci, c'est gentil) dure moins de 40 minutes pour 12 chansons dont deux seulement dépassent les quatre minutes, on n'est définitivement pas en face d'un disque de post-rock ordinaire.

 

D'ailleurs, en est-il seulement un ? Car en enchaînant pour commencer le court et dreamy 'Byiko' avec l'introduction très brutale et mathy de 'The Rhode Island Lucky Few' qui évoque des gens comme Tera Melos, le groupe affiche de suite son désir de proposer une musique instrumentale variée et ne cherchant jamais à rester dans une case. Mais en restant toujours dans des univers plutôt gais et ensoleillés qui vous mettent le sourire sur le visage et vous donnent l'envie de vous installer confortablement, une boisson fraîche sous la main. Bon, OK, c'est pas de la musique de plage non plus, mais contrairement à la plupart des disques du genre, bourrés d'une certaine prétention intellectuelle, on parle ici beaucoup plus aux sens qu'au cerveau.

 

Avec sa guitare lumineuse, 'God' ferait ainsi une bien belle balade indie-rock s'il se décidait à faire intervenir un chant qui s'imposerait comme une évidence et que l'on n'entendra malheureusement que très sporadiquement dans différents morceaux. Que ce soit sur les morceaux les plus doux comme le 'The Things They Can't Take Away' qui s'écoule paresseusement comme une journée passée à glander au soleil mais finit en explosion ou sur les plus violents, comme le bien nommé 'Joe Frazier' qui dès les premières secondes vous coupe le souffle par un uppercut au foie, il y a toujours un désir d'écrire une chanson sans jamais (ou presque) se reposer sur la dynamique habituelle d'alternance de passages lents et rapides.

 

Et s'il fallait au final faire un reproche à These Are the Things I Love and I Want to Share Them With You, ça serait définitivement que si on est en face d'un disque frais, agréable et qui se démarque un peu de la production post-rock usuelle, il n'y a rien non plus, dans les riffs, la rythmique, les mélodies... que, pris individuellement, on n'ait pas déjà entendu de nombreuses fois ailleurs. Sauf sur le long et étrange 'Leave Your Body' qui offre enfin des sonorités différentes, ne cesse de changer d'univers et se place en ode aux voyages dans les méandres de son instrumentation.

 

lyle

 

jauge7.jpg

 

 

 

 

 

 

Facebook

 

Écrire un commentaire